LE BLOG
ACTUS ET TENDANCES

La promo qu’il vous faut ^^

10 février

Huit heure du mat, Paris s’est éveillée depuis longtemps, mon smartphone charge les mails de la nuit, autant dire majoritairement de la Pub !
Je reçois aussi quelques SMS sympas de mes amis jusqu’à celui-ci : (Période de soldes) VENTE FLASH

C’est bien plus commercial qu’amical, mais le « tout numérique » réserve parfois de bonnes affaires alors, même si je ne suis pas un aficionado des soldes, j’ouvre ce SMS.

Je sais bien que l’offre ne cumulera pas les avantages des soldes à celles des Ventes Flash, mais peut-être pourrais-je profiter d’un tarif vraiment préférentiel d’un des très rares sites où je me suis enregistré.

Et là, Surprise !
(Période de soldes) VENTE FLASH SUR LE PRÊT PERSONNEL, jusqu’au 31 janvier 2017 inclus.

Le SMS me propose de me connecter sur le site internet de ma banque tout en me rappelant qu’un crédit m’engage et doit être remboursé. Mieux le SMS conclu en me demandant de vérifier mes capacités de remboursement avant de m’engager…

Pub mensongère, contre pub et anti pub réunis en un seul message, c’est très fort.
Quid de l’utilisation du terme Solde sur un prêt ?
Quid de l’utilisation du levier d’achat d’impulsion « vente flash » pour une offre qui nécessite une analyse de la situation financière du client.
Quid de l’impact sur l’image et le capital sympathie de la Marque en cas de refus de prêt !
Quid de la sacro-sainte reconnaissance client qui ici,  ignore royalement notre relation en m’invitant à vérifier que je suis capable de rembourser.
En un seul SMS ma banque réussit à me convaincre qu’elle ne me reconnaît pas, qu’elle ne fait pas son travail de conseil et qu’elle agit sans aucun discernement commercial.
Mieux, elle m’amène à me demander s’il y a encore une différence entre une banque qui n’a plus rien de proximité et une banque en ligne.
Tout cela sous prétexte d’une campagne de recrutement « prêt clients » . Il y a une différence entre un client et un consommateur, le premier a une relation privilégiée le second est un inconnu.

Ce SMS est le plus court chemin pour transformer  un client privilégié en consommateur infidèle dans le meilleur des cas, en détracteur dans le pire…

Posté par :
Eric Sorgniard